Vous êtes ici : Histoire de la magie > Ce qui fait de nous un sorcier ou une sorcière


Ce qui fait de nous un sorcier ou une sorcière

Qu'est-ce qui fait que l'on peut se considérer comme étant une sorcière ou un sorcier?
Est-ce que pratiquer un rituel est suffisant pour pouvoir se dire un mage ou un sorcier?
Je reçois très régulièrement des mails de personnes me demandant de les aider à devenir sorcier, ça tombe bien c'est l'objet de ce site.
Détaillons ce qui fait que l'on peut se dire sorcier ou sorcière et ce qui fait la différence entre l'avant (avant de devenir un "vrai" sorcier) et l'après (que nous soyons devenu un "vrai" sorcier).



  • Vous devez bien vous connaître

    Bien se connaître c'est surtout bien connaître ses limites, et lorsque l'on décide de pratiquer la magie, c'est votre point de départ. La principale différence entre avant de devenir sorcier et après c'est bien ça : bien se connaître. On ne pratique pas la magie, ni la sorcellerie par hasard et le principal ennemi du sorcier c'est lui même.
    Lancer un sortilège ou un rituel en ayant des zones d'ombres cela peut attirer les pires ondes au moment de sa réalisation.

    Bien se connaître c'est évidemment bien connaître ses limites.

  • Les trois vertus

    Cette partie pourrait représenter un article à elle toute seule.
    Tout bon sorcier doit arriver à "obtenir" de lui même la maîtrise de :
    - la discipline;
    - l'humilité;
    - l'intelligence;

    La discipline dans la pratique de la magie, c'est être capable de faire les choses bien et entièrement. C'est arriver à ne pas vouloir utiliser des chemins de traverse qui pourraient être dangereux.

    L'humilité c'est de ne pas se croire plus fort que tout. Ne pas être arrogant vis à vis des non-pratiquants ou pire de ses confrères sorcières ou sorciers. C'est également se mettre en position d'apprentie même après de longues années de pratique.

    L'intelligence, c'est de vouloir toujours apprendre. C'est surtout de travailler sa vivacité d'esprit et de prise de décision. C'est également de voir au-delà, au-delà de son intérêt unique et au-delà des apparences.

  • Écouter

    Écouter les autres, s'écouter soi-même.
    Sans doute un des points les plus importants dans la vie de tous les jours. Si vous voulez être un "bon" sorcier ou une "bonne" sorcière vous devez être à l'écoute des autres et cela entrainera irrémédiablement une meilleure écoute de vous-même.

    Écouter les autres c'est également écouter la nature et les éléments. La magie n'est pas uniquement l'utilisation des éléments c'est aussi une étude précise de qui ils sont et de comment les utiliser "intelligemment".


Pour savoir si vous êtes une "vraie" sorcière ou un "vrai" sorcier, vous devez vous demander si vous considérez la sorcellerie comme une simple "cuisine". Est-ce que vous vous voyez comme un cuisinier. Sinon avez-vous plutôt l'impression d'évoluer dans votre manière de voir et penser le monde qui vous entoure.

Quoi qu'il arrive, pratiquer la magie ne doit jamais vous laisser indifférent et après chaque évolution on doit se sentir forcément différent (logique n'est-ce pas?).

Une sorcière, un sorcier, un mage c'est une personne qui connaît ses limites, qui se connaît parfaitement, qui sait être intelligent, discipliné et humble. C'est aussi une personne à l'écoute des autres et donc de lui-même.

Vous pouvez en apprendre plus grâce à ce guide :
- Apprendre la magie "rapidement" et en toute sécurité en 7 jours
par Damien

Inscrivez-vous et recevez GRATUITEMENT le guide 7 secrets de sorciers

Nom :
Adresse E-Mail :

Grimoires et cours de magie

Maîtriser la magie en 7 jours

Grimoire de rituels d'amour

Grimoire pour les finances et le travail

Grimoire de rituels de magie noire
Sondage

Comment êtes-vous arrivé ici?
  Lien depuis un autre site
  13% 
  Moteur de recherche
  59% 
  Par hasard
  29% 
Nombre de votes : 70
Sondage terminé


 

Liens à suivre

Magie & Sorciers
Rituels Magiques et assistance magique